Nos animaux

Parmi les espèces rares et menacées de la planète, ils sont installés dans un cadre de nature et accessible à tous.

Nos grands mammifères carnivores

Nos petits mammifères carnivores

Nos autres mammifères

Nos grands mammifères carnivores

Lion

(Panthera leo)

Tigre blanc

(Panthera tigris)

Jaguar

(Panthera onca)

Guépard

(Acinonyx jubatus)

Il est considéré comme l’animal terrestre le plus rapide au monde, sa vitesse à la course pouvant atteindre 115 km/h. Un sprint l’amène à 70 km/h en deux secondes puis 90 km/h une seconde plus tard !

Image d’illustration

 

Panthère Nébuleuse ou Panthère Longibande

(Neofelis nebulosa)

Puma

(Puma concolor)

Loup arctique

(Canis lupus arctos)

Loup de Mackenzie

(Canis lupus mackenzii)

Lycaon

(Lycaon pictus )

Dingo

(Canis lupus dingo)

C’est un chien sauvage Australien, probablement introduit par l’homme pendant la préhistoire. Les mâles adultes pèsent de 12 à 19 kilos (un peu moins pour les femelles).
Persécuté par les hommes, on lui reproche de s’attaquer au bétail, et donc on l’extermine sans pitié. Certaines régions, conscientes de ce patrimoine, l’ont néanmoins classé dans la liste des animaux à protéger.

Hyène tachetée

(Crocuta crocuta )

Plus imposante que sa cousine la hyène rayée, elle peut peser jusqu’à 80 kilos. Longtemps considérée comme un charognard peureux, on sait aujourd’hui que c’est un prédateur puissant et téméraire, capable de poursuivre sa proie à 60 km/h sur plus de 3 kms. Car contrairement à ce que l’on pense la hyène ne se nourrit pas que de cadavres, mais sait très bien chasser.

Hyène Rayée

(Hyaena hyaena)

Elle est facilement identifiable à sa grande crinière et à son pelage gris-jaune barré de bandes verticales plus sombres d’où son nom de hyène rayée.
Seule espèce aussi présente en Asie, la hyène rayée est un charognard opportuniste qu’on a souvent aperçu fouillant dans les dépotoirs, aux abords des villes indiennes. Les poils de la crinière sont érectiles et se dressent en touffe en cas de peur ou d’attaque. Cela lui permet de paraître plus grosse et d’impressionner l’ennemi.

Nos petits mammifères carnivores

Chat des Marais

(Felis chaus)

Il occupe une vaste aire de distribution, depuis l’Egypte jusqu’en Chine occidentale, en passant par le moyen orient, la péninsule Indienne et une grande partie du sud est asiatique.
Il mesure entre 60 et 75 cm de longueur, et peut atteindre 25 cm de hauteur au garrot, pour un poids de 7 à 15 kilos suivant les individus.

Chat léopard du Bengale

( Prionailurus bengalensis )

C’est un petit chat sauvage appartenant à la famille des félins dans le genre Prionailurus. Le nom de ce mammifère, originaire du sud et de l’est de l’Asie, lui vient des taches présentes sur son pelage similaires à celles du léopard, bien que sa relation avec ce dernier soit très éloignée.
Il vit dans les forêts tropicales et tempérées, les forêts de conifères, les terres d’arbustes et les prairies.
Il semble relativement insensible aux perturbations humaines on l’observe souvent près des champs agricoles et les agglomérations rurales. Ce félin est un nageur exceptionnel, ce qui pourrait expliquer sa répartition sur les îles.

Chat pêcheur ou chat viverrin

(Prionailurus viverrinus)

C’est une espèce de félin qui se rencontre généralement à Sumatra, à Java, en Chine méridionale et en Inde.
Il fait environ 40 cm de hauteur au garrot, il pèse entre 5 et 10 kg , il peut atteindre 85 cm de longueur et possède une queue de 30 cm de long. Ce chat aux pattes courtes, à la tête plate et aux oreilles minuscules, ne vit qu’à proximité de l’eau. On le suppose capable de pêcher facilement des poissons, grâce à ses pattes légèrement palmées. Il est capable de plonger à la poursuite des poissons, il se nourrit également de petits mammifères, d’oiseaux, de crustacés…

Chat des sables

(Felis margarita harissoni)

Il ne se rencontre que dans les régions arides du nord de l’Afrique, le moyen orient et la péninsule d’Arabie.
Petit félin, il pèse entre 2 et 4 kilos et possède un pelage adapté à la vie dans le désert d’une couleur sable et uniforme (avec quelques rayures). Un pelage épais qui lui permet de se protéger de la grande amplitude thermique du désert (très chaud la journée et très froid la nuit). Il se nourrit de rongeurs, lézards et insectes.

Jaguarondi

(Puma yagouaroundi)

C’est un félin appelé aussi chat hermine car son pelage uni et sa forme étirée rappellent plutôt l’hermine qu’un félidé.
Il pèse entre 5 et 10 kilos, et est doté d’une très longue queue ( presque aussi longue que son corps, 60 cm). On le trouve au sud du Brésil, nord de l’Argentine, Arizona et Texas. C’est un des rares félins qui possède une robe sans tâche. C’est ce pelage gris un peu terne qui lui a permis d’être épargné par les braconniers. Certains individus présentent une teinte plus rousse (comme notre femelle).

Caracal

(Caracal caracal)

Lynx du canada

(Lynx canadensis)

Le lynx du Canada est plus petit que son cousin européen.

Originaire des contrées glacées d’Alaska et du grand nord canadien, il a développé des pattes très larges et très adaptées aux sauts. Elles lui permettent aussi de ne pas s’enfoncer dans la neige.

C’est un chasseur redoutable capable de tuer un cervidé plus gros que lui.

Margay

(Leopardus wiedii)

C’est un petit félin se rencontrant dans les forêts tropicales et les milieux broussailleux d’Amérique centrale et du Sud. Le margay pèse de 2 à 4 kg en moyenne.
L’une de ses caractéristiques physiques particulières réside dans son extrême souplesse, liée intrinsèquement à son comportement arboricole. Par exemple, ses pattes postérieures peuvent pivoter jusqu’à près de 180°, lui permettant de descendre d’un arbre ou d’une branche la tête la première sans bondir.
Secret et fuyant, le margay passe une grande partie de son temps dans les arbres, où il se nourrit d’oiseaux et de lézards. Il attend la nuit pour entreprendre ses expéditions au sol, où il chasse les rongeurs, (comme le rat, la souris ou les écureuils), les jeunes cervidés, les paresseux et les volailles.

Chat de Geoffroy

(Leopardus geoffroyi)

 

Chat rubigineux

(Prionailurus rubiginosus)

Il s’agit de l’un des plus petits félins du Monde. Originaire d’Asie il est extrêmement menacé.

On l’appelle également Chat rougeâtre.

Ocelot

(Leopardus pardalis )

Serval

(Leptailurus serval)

On le trouve essentiellement au sud du Sahara jusqu’à l’Afrique du Sud. Vivant dans les steppes, les zones buissonneuses et les savanes humides, le serval est essentiellement nocturne. Il explore les terriers où se cachent les rongeurs, chasse d’autres mammifères (antilopes, lièvres, etc.) et des oiseaux. D’une longueur de corps de 0,70 à 1m, il pèse de 8 à 18 kilos suivant les individus.

   

Coati à queue annelée

(Nasua nasua)

C’est une petite espèce de mammifère de l’ordre des carnivores et de la famille des procyonidés. Originaire du Nouveau Monde, il vit essentiellement dans les forêts d’Amérique du Sud et dans la partie méridionale de l’Amérique centrale.
Sa longueur varie de 80 à 140 cm, dont la moitié pour la queue. Son poids moyen est proche de 4 ou 5 kg. Ses pattes sont terminées par de fortes griffes, capables de creuser le sol. Les coatis sont de bons grimpeurs, ils se déplacent aisément dans les arbres. Ils sont capables d’inverser la position de leurs pieds par rotation de leurs chevilles, ce qui facilite la descente de l’arbre avec la tête en bas.

Suricate

(Suricata suricatta)

Le suricate est un petit mammifère africain de la famille des mangoustes. Il vit en groupe composé de plusieurs couples et leurs jeunes. Une sentinelle monte la garde en position “assise” pour scruter le ciel. Si un rapace ou un autre prédateur s’approche, la sentinelle alerte l’ensemble du groupe qui partira se réfugier dans un terrier.

Il se nourrit essentiellement d’insectes et reptiles, ainsi que de fruits et baies.

Mangouste jaune

(Cynistis penicillata )

Otocyon

(Otocyon megalotis)

On le surnomme aussi le “renard à oreilles de chauve-souris”, et on comprend pourquoi rien qu’en le voyant. C’est un mammifère carnivore de la famille des canidés, qui colonise l’Afrique australe. et qui vit dans les savanes et les prairies plutôt arides. Il se distingue des autres canidés par sa denture qui varie entre 46 et 50 dents (42 pour le chien ou le renard).
Il se nourrit majoritairement d’insectes tels que les termites et les scarabées, de fruits et de petits vertébrés comme les lézards ou les souris.

Le chien des buissons

(Speothos venaticus)

 

Le chien des buissons est un petit canidé, originaire d’Amérique du Sud.

L’espèce fut décrite pour la première fois en 1842, avant cette date on ignorait son existence.

C’est un animal semi aquatique qui nage avec une grande facilité.

Il se nourrit de rongeurs, d’œufs et d’insectes.

Tayra

(Eira barbara)

La tayra, ou martre à tête grise, fait partie de la grande famille des mustélidés, au même titre que les blaireaux ou les fouines. Elle est originaire des forêts tropicales sud-américaines.

Omnivore, elle se nourrit de rongeurs, oiseaux, insectes, reptiles, oeufs, fruits ou encore champignons. Très peu connue, on ne dispose que de trop peu d’informations à son sujet. L’espèce est très rare, le couple présent au parc est le seul sur le territoire français.

 

Nos autres mammifères

Capuçin ou Sapajou brun

(Cebus apella)

On le rencontre dans les forêts tropicales humides du Venezuela où il est endémique. Il est doté d’une queue préhensile, qui est une véritable cinquième main qui facilite les déplacements aériens parmi les arbres.
Le sapajou brun est, dans certains pays, dressé pour aider les personnes handicapées.

Saïmiri ou Singe écureuil

(Saimiri sciureus)

On le trouve au nord-ouest de l’Amérique du Sud. Frugivore-insectivore : il consomme toutes sortes de végétaux (fruits, baies, noix, fleurs, bourgeons, feuilles, graines, gomme), beaucoup de petits invertébrés (sauterelles, cafards et araignées).

Zébu nain

(Bos taurus indicus)

C’est un bovidé domestique descendant d’une sous-espèce indienne de l’aurochs. Le mot zébu vient du tibétain «zeba» étymologiquement « bosse ».
Par la suite, il est arrivé en Afrique où ses capacités d’acclimatation se sont bien adaptées à l’assèchement progressif d’une partie du continent. Les américains et les australiens ont été séduits par les qualités du bovin à bosse et l’ont également importé.

Wallaby de Bennett

(Macropus rufogriseus rufogriseus)

Ce n’est pas comme on pourrait le penser, un kangourou nain, mais une espèce à part entière. Il est commun dans l’est de l’Australie et la Tasmanie.
Comme chez les autres marsupiaux, le petit nait et grandit dans la poche ventrale maternelle.
Il pèse entre 15 et 20 kg et peut atteindre 90 cm de haut.

Lama

(Lama glama)

C’est un camélidé d’Amérique du sud, donc de la même famille que les chameaux.
Avant le débarquement des Espagnols sur le continent sud-américain, le lama y était le seul animal domestique. Utilisé comme bête de somme, il était aussi très prisé pour sa fourrure et sa viande. Il remplissait les fonctions de cheval comme moyen de transport, de bœufs pour la viande, et de moutons pour la fourrure.

Les Animaux de la Mini-Ferme

L’espace mini-ferme “Graines de Fermiers” regroupe plusieurs petits animaux de la ferme : un groupe de moutons d’Ouessant (le plus petit mouton du Monde originaire de l’île bretonne du même nom), des poules, des dindons et une ribambelle de lapins nains et de cochons d’Inde !

Ce petit monde n’attend plus que vos caresses et quelques friandises à réclamer !

Tortue de Floride

(Trachemys scripta elegans)

Vendue en animalerie à la taille d’une pièce de 2€, la tortue de Floride devient très imposante à l’âge adulte. De ce fait, de nombreux particuliers l’abandonne dans la nature, où elle s’adapte facilement. L’espèce est invasive en France et menace la faune aquatique locale, et nottament la Cistude.

     

Tortues Terrestres

(Testudo hermannii) et (Testudo graeca)

Deux espèces de tortues terrestres vivent au parc. Il s’agit de la tortue d’Hermann originaire du Massif des Maures (France), de Corse et de Sardaigne, ainsi que de la tortue grecque, originaire des Balkans. En France la tortue d’Hermann est menacée d’extinction.